Archives

Ce casino en ligne vous propose d’éprouver l’ivresse du jeu sans faire de dépôt

Éprouvez l’ivresse du jeu sans bouger de chez vous : grâce au tout nouveau casino gratuit online, vous profiterez d’un centre de jeu complet et varié, qui vous permettra de jouer en réseau, et d’élargir le rayon de vos défis et de vos gains ! Ce casino en ligne bonus sans dépôt est une véritable aire de jeu virtuelle : naviguez entre les différents pôles avec une aisance encore jamais éprouvée. Et les modes bonus sont sans dépôt. Nul besoin d’engager votre capital pour profiter de l’ample choix de machines.

Un large choix de jeux

Le nombre de modèles de machine à sous vous permet d’expérimenter une toute nouvelle manière de jouer : machines en ligne, fentes de jeu bonus et progressives… En naviguant sur la plateforme, vous trouverez la machine qui vous correspondra le mieux, et élaborerez une stratégie tout à fait profitable ! Le casino online, sans dépôt, vous permet une expérience florissante, afin d’affiner votre mode de jeu, de d’optimiser au maximum vos chance de gagner. Le jeu devient un art, grâce à l’ampleur des machines proposées. Vous gagnerez peu à peu confiance en vous, vous familiariserez avec les machines et cet environnement virtuel et pourrez, enfin, accéder à des gains substantiels.

Une plateforme sécurisée

Le casino en ligne, gratuit, sans dépôt vous permet de gagner de l’argent sans risque. Sans engager de somme astronomique d’argent, peuvent être réalisés d’importants gains. L’interface totalement sécurisée autorise une détente totale : vous dédier au jeu, et au profit qu’il peut vous apporter.

Le casino en ligne n’est pas différent d’un casino matériel ; à ceci près qu’il vous est accessible n’importe quand, et qu’il est soumis aux règle que vous lui imposez. Ayez, enfin, la maîtrise du jeu.

Les promotions sur les livrets d’épargne en octobre 2016

Épargner est toujours une démarche assez difficile, notamment par les imprévus qui peuvent être rencontrés lors de la gestion de son compte courant au quotidien. A ce sujet, il y a actuellement plusieurs offres qui peuvent être intéressantes à saisir : ce sont les taux boostés proposées notamment par les banque en ligne. En effet, les taux boostés sont des taux d’épargne qui sont particulièrement intéressants en termes de rémunération mais qui malheureusement ne durent que pendant une période définie. Cependant, cela peut être une très bonne manière de pouvoir dynamiser son épargne et gagner de l’argent sans trop de difficultés.

Quelques exemples

Par exemple, parmi les offres les plus intéressantes du moment, il y a le compte Epargne GE Money Bank qui permet de profiter d’une rémunération de 3% pendant trois mois avec un plafond de 75 000€. Au-delà de ces trois mois, la rémunération de ce livret epargne sera à 0,80%, ce qui vous permettra au final de profiter d’un rendement de 1,35% bruts sur la première année. Autre exemple, le livret So Actif Société Générale qui lui vous propose 2% pendant six mois puis 0,30% pour le reste de l’année. Cette offre est assez pertinente mais est toutefois réservée aux personnes dont l’âge est compris entre 18 et 29 ans et est limitée avec un plafond de 5000€ maximum. Dans le détail, cela vous permettrait de profiter d’un rendement sur la première année de 1,15%, rendement au final assez prolifique et qui pourrait parfaitement convenir aux jeunes épargnants. Enfin, le livret PSA Banque propose en ce moment une offre de rémunération de 3,20% pendant deux mois puis de 1,20% sur le reste de l’année. Le plafond est quant à lui fixé à 1000€, sachant que la promotion est limitée au 4 décembre 2016. Cette promotion vous permettra par ailleurs d’avoir un taux de rendement pour la première année de souscription de l’ordre de 1,53%.

Vers une hausse des taux en 2017 ?

Depuis plusieurs semaines, plusieurs indices démontrent que les taux immobilier devraient remonter à partir du début de l’année prochaine. En effet, l’indice de référence pour les taux fixes concernant les prêts immobiliers, c’est-à-dire l’OAT 10 ans, est en hausse depuis la fin septembre dernier, ce qui démontre bien que la hausse des taux va peut-être reprendre dans peu de temps.

D’autres éléments annonciateurs

D’autre part, on constate comme autre élément d’attention que les banques ont désormais atteint leur taux plancher et qu’elles devront donc forcément réagir face à cela d’ici quelques mois. Pour autant, pour les personnes qui désirent faire des credits de consommations orientés vers l’immobilier, la situation n’est pas dramatique, dans la mesure où s’il devait y avoir une hausse des taux d’intérêt, celle-ci serait relativement contenue, et permettra toujours de faire des bonnes affaires. De plus, même si une hausse des taux devait effectivement intervenir, il y a toujours une possibilité pour les futurs emprunteurs de trouver des leviers afin de faire des économies car ce n’est pas parce qu’un taux immobilier est faible que vous aurez forcément accès à une offre de qualité. Il y a d’autres éléments à prendre en considération dans le cadre d’un prêt immobilier, comme par exemple le coût de l’assurance emprunteur, surtout lorsque l’on sait que le montant de cette assurance peut représenter jusqu’à 30% du coût du crédit total. Aussi, ce paramètre est souvent négligé par les emprunteurs de prêts immobiliers, surtout pour ceux qui contractent leur premier prêt, mais en réalité il s’agit d’un paramètre décisif à prendre en considération, d’autant que l’on a constaté qu’il y encore quelques années la part de cette assurance ne représentait que 15% maximum du coût total du crédit.

Bolloré renforce sa participation dans Vivendi

L’actionnaire du groupe Vivendi, Vincent Bolloré, a indiqué hier avoir porté sa participation au sein du capital de l’entreprise à hauteur de 20%. Cette nouvelle est évidemment très satisfaisante pour les autres actionnaires de l’entreprise dans la mesure où elle témoigne de la confiance que son fondateur place en elle. Et logiquement, on peut s’attendre dans les heures à venir à une progression à la hausse du titre, sachant qu’il a réalisé une très belle performance depuis la rentrée dernière.

Les investisseurs applaudissent

En effet, le cours a rebondi sur le niveau des 16,94 euros pour ensuite doucement rallier le niveau des de 17,45 euros. Actuellement, il est en passe de dépasser une résistance assez importante avec les 18,15 euros, qui avait été testée par deux fois dans le passé cette année. Aussi, il y a de grandes chances pour que le prochain objectif soit de 19,45 euros, qui constitue, là également, une résistance majeure. Les niveaux de support et de résistance sont des principes fondamentaux qu’il convient d’apprendre et d’appliquer lorsque vous jouez à la bourse en ligne. Beaucoup de brokers proposent des formations sur ce type de sujet, comme par exemple les avis UFX qu’il vous sera possible de consulter si jamais vous décidez de procéder à l’ouverture d’un compte chez ce courtier en ligne. Il est ainsi recommandé de passer par ce courtier spécifiquement car en plus de son offre de formation il dispose d’une tarification très intéressante en comparaison de ce qui se pratique chez les autres courtiers officiant sur les mêmes marchés.

Négocier son taux d’emprunt immobilier

La négociation d’un prêt immobilier est toujours une démarche délicate, surtout lorsque votre dossier n’est pas idéal pour ce faire. Cependant, la baisse des taux qui caractérise actuellement le marché immobilier permet d’obtenir une marge de négociation beaucoup plus importante avec les banques. Parmi les éléments qui sont décisifs à prendre en considération, il y a le différentiel de taux, la durée de votre emprunt mais également le capital restant dû. Logiquement, plus votre taux de crédit initial sera important et plus la durée de votre emprunt immobilier se fera sur une longue durée. D’autre part, c’est aussi l’occasion sur la base de ces caractéristiques, de pouvoir obtenir la plus grande économie possible, à condition de mettre en place toutes les chances de son côté en optant pour une stratégie de négociation assez agressive.

D’autre part, si vous êtes dans le cas d’une renégociation, sachez que vous pouvez aussi utiliser l’argument de la faiblesse des taux d’intérêt mais aussi des promotions pratiquées par les autres établissements bancaires pour faire pression sur votre banquier afin qu’il reconsidère le taux qu’il vous a précédemment octroyé. S’il y a bien un type d’établissement bancaire qui est propice à vous délivrer des conditions d’emprunt intéressantes, c’est bien le fait d’ouvrir un compte dans une banque en ligne. En effet, si l’on prend l’exemple de la banque en ligne du Crédit Lyonnais, on constate que celle-ci propose des offres de crédits immobiliers vraiment intéressantes, tout comme des prestations relevant de l’épargne en ligne qui sont révélatrices de ce qui se pratique actuellement sur le marché de la banque en ligne.

Le diagnostic technique d’un bien immobilier

Si vous êtes dans la démarche de vendre votre maison, il vous sera forcément nécessaire de fournir à l’acheteur potentiel un ensemble d’éléments qui relèvent des diagnostics immobiliers. En effet, dans le cadre d’une vente d’un bien immobilier, le vendeur est dans l’obligation de délivrer un dossier à l’acheteur qui contiendra notamment des éléments d’informations sur le diagnostic technique.

Une obligation légale

Ce document doit être présenté impérativement avant la signature du compromis de vente et de la promesse de vente. C’est la loi qui a mis en place cette obligation de transmettre le diagnostic technique du bien immobilier afin que l’acheteur puisse être mieux informé du bien qu’il va acheter mais également de ses caractéristiques. D’autre part, au-delà des avantages en termes d’informations dont peut jouir l’acheteur en recevant ce type de document, c’est aussi l’occasion pour le vendeur de se dédouaner de tout vice caché, dans la mesure où en donnant le dossier relatif aux diagnostics techniques immobiliers, il est alors exonéré de la garantie de vices cachés. Si jamais le nouveau propriétaire découvre des vices cachés après la vente, alors il ne pourra pas se retourner vers l’acheteur pour lui demander des dommages et intérêts, à moins qu’il arrive à démontrer la mauvaise foi de celui-ci.

Parmi les éléments qui doivent composer le diagnostic technique à délivrer à l’acheteur, il y a évidemment le diagnostic de performance énergétique qui est une évaluation de la consommation énergétique de l’appartement qui est souvent classé à travers la mise en place d’une note qui va de A pour les logements les plus performants à G pour les appartements qui consomment le plus. Il faut également savoir que la délivrance d’un certificat pour établir un diagnostic technique d’un bien immobilier est une démarche payante qui se fait auprès d’un professionnel et qui coûte environ 200€ en moyenne, sachant que ce prix dépend de la surface analysée. Enfin, la durée de ce diagnostic est de 10 ans. Ces éléments sont donc importants à prendre en compte avant de signer quoi que ce soit et de commencer les démarches de négociation concernant votre crédit avec votre banquier.